# Calendrier, # Musique, # Presse 92

LE PRIX CHORUS 2019 : La Sélection dévoilée

CaptureMercredi 19 et jeudi 20 décembre, les 10 groupes de la Présélection Prix Chorus 2019 se sont produits à l’Espace culturel Robert Doisneau à Meudon-la-Forêt, en public et devant un jury de professionnels représentant l’ensemble de la filière des musiques actuelles (managers, éditeurs, producteurs, diffuseurs, attachés de presse, tourneurs, programmateurs, artistes…).

Cinq d’entre eux ont été retenus pour la finale du Prix Chorus 2019.

LE PRIX CHORUS 2019 : La Sélection dévoilée

Dampa – Faroe – Johan Papaconstantin – Mikano  – Oktober Lieber

 

unnamed.jpg

Le Prix Chorus est organisé dans le cadre du Festival Chorus des Hauts-de-Seine qui se déroulera du 3 au 7 avril 2019 à La Seine Musicale à Boulogne-Billancourt. Le festival Chorus s’inscrit dans la Vallée de la culture des Hauts-de-Seine : une politique culturelle en direction du plus grand nombre à travers une tarification attractive, des événements, actions et dispositifs pour tous les âges et tous les goûts, dont des dispositifs dédiés à la formation des spectateurs d’aujourd’hui et de demain et la mise en accessibilité des sites et événements culturels.

Par ailleurs, des actions d’éducation artistique et culturelle sont organisées autour du Prix Chorus : « Coup de Cœur des collégiens », « Parcours découverte » de l’environnement professionnel des musiques actuelles pour les élèves des conservatoires et écoles de musiques… Le Prix Chorus a notamment révélé des artistes tels que Christine & the Queens, Feu! Chatterton, ou Palatine.

 

PRESENTATION DES ARTISTES DE LA SELECTION

 

Dampa 

Les rochelais Angéline et Victor, 25 et 29 ans, forment un couple à l’ADN musical qui livre avec Dampa un trip-hop dopé à l’électro-trap noir et élégant, au décollage fulgurant. En à peine trois mois, Yves Saint Laurent choisit leur premier morceau Thunderball pour une publicité, le label Musique Sauvage les signe, la Sirène de la Rochelle les programme en 1ère partie de Vitalic. Leur live épuré autour des machines et synthétiseurs de Victor, qu’habitent la voix et le corps d’Angélique, résonne auprès d’un public avec lequel la relation est déjà instinctive.

dampa.jpg

(Photo : © Sweet Ice Cream Photography)

→ FACEBOOK  → INSTAGRAM

Capture

Faroe 

Inspirées de soul, d’indie-pop ou même de hip-hop, les chansons de Faroe sont empreintes de ces silences, de cette précision, qui laissent la place aux émotions d’infuser lentement. Les textes sont clairs, spontanés, et sont pour Faroe l’expression urgente d’un sentiment profond. La voix grave et viscérale de Faroe est mise au centre du projet, brute, sans se cacher dans de quelconques effets. Faroe aime la musique qui réconforte et c’est ce que la sienne crée comme effet dès les premières notes. I’m here, le nouvel EP de Faroe, est une œuvre accomplie et éloquente dans laquelle se retrouveront aisément les fans de Grizzly Bear, Rex Orange County ou Sampha.

faroe.jpg

(Photo : © Nathanne Le Core)

→ FACEBOOK   →INSTAGRAM  TWITTER

Capture

Johan Papaconstantino 

Autodidacte et pluridisciplinaire, Johan Papaconstantino produit une œuvre globale en transposant ses sentiments à travers la musique et la peinture, puisant son inspiration dans les deux arts. En décembre 2017, il sort son premier EP solo, Contre jour. C’est pour exprimer une esthétique personnelle et complète que Johan se lance dans ce projet de sept titres. Dans J’sais pas et Pourquoi tu cries ?, titres phares de son EP, il emprunte aux sonorités orientales de son enfance et aux origines grecques de son père qu’il mélange à des influences électroniques.

johan.jpg

(Photo : © Marie Deteneuille)

→FACEBOOK  →INSTAGRAM

Capture

Mikano 

D’origine camerounaise, le rappeur parisien Mikano s’inspire des musiques qu’il a écoutées à chaque étape de ses voyages à Abu Dhabi ou au Caire. Fortement influencé par des artistes comme Kanye West et Kid Cudi à l’adolescence, il s’oriente naturellement vers le rap. Aujourd’hui inspiré aussi bien par la musique d’Agnès Obel que par celle de Frank Ocean ou d’Alabama Shake, Mikano sort son nouvel EP Blind Man Dreams. Un projet onirique, composé par le rappeur autour de la thématique des rêves des aveugles. Les morceaux transportent l’esprit vers un ailleurs clos cotonneux et aérien comme l’intérieur d’une chrysalide où viendraient se bousculer toutes sortes d’émotions.

mikano

(Photo : © Rémi Barromes)

→FACEBOOK →INSTAGRAM  →TWITTER

Capture

Oktober Lieber 

Oktober Lieber, projet de Charlotte Boisselier et Marion Camy-Palou, deux musiciennes parisiennes issues de la scène post punk pour l’une et électronique pour l’autre, puise dans la froideur techno originelle et les musiques industrielles pour construire un univers pop protéiforme. Leur musique est minimaliste, synthétique, et nous plonge dans des atmosphères étranges et tendues. Synthétiseurs analogiques, électronique vintage, plages dance et séquences mélodiques, s’agrègent à des beat répétitifs, saccadés, et obsédants. Un mélange de clichés dark et de cigarettes pour les amateurs d’émotions directes et de dancefloor.

oktober.jpg

(Photo : © Titouan Masse)

→FACEBOOK  INSTAGRAM

 

Capture

LES PROCHAINES ETAPES

· 5 avril 2019 : Passage sur scène des 5 groupes de la « Sélection du Prix Chorus 2019 » et rencontre avec le jury.

Les artistes de la « Sélection du Prix Chorus 2019 » se produisent sur scène à la Seine Musicale à Boulogne-Billancourt pour un concert de 30 minutes, le 5 avril 2019, dans le cadre du festival Chorus.

A l’issue de sa prestation, chaque groupe sélectionné, accompagné éventuellement de son manager, bénéficie d’une rencontre et d’un échange privilégié avec le jury.

A la fin de ces entretiens individualisés, le jury se retire et délibère pour choisir le lauréat du « Prix Chorus 2019 ».

Les choix du jury sont souverains et sans appel.

· Annonce du lauréat du Prix Chorus

A l’issue de la délibération du jury, le lauréat sera annoncé via un communiqué de presse et sur les réseaux sociaux du Festival Chorus.


La vallée de la culture des Hauts-de-Seine

La vallée de la culture des Hauts-de-Seine propose toute l’année des offres culturelles afin de faire vivre autrement le patrimoine Altoséquanais. Passé, présent, futur, le Département s’attache à offrir différentes approches de son patrimoine, actions et dispositifs dans une ambition non seulement culturelle, mais aussi éducative et sociale : l’égalité des chances et la solidarité passent par un accès de tous dès le plus jeune âge à la culture.


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s