# Cinéma, # SelectionSorties

Aquaman …

cinemaCe n’est pas très habituel chez moi (je suis bon public), d’être déçu à ce point d’un film, mais là sans mauvais jeu de mot on touche le fond !

Passé le logo de Warner Bros Pictures sous forme aquatique un pré-générique installe l’histoire qui débute en 1985 dans le Maine, ou Tom sauve une sirène qui est en fait une reine nommée Atlanna, arrive ce qui devait arriver un bébé va naître le fameux Aquaman !

Les méchants des mers débarquent s’en suit une bataille mémorable ou d’emblée on se dit, ça commence fort ! Mais un sentiment de déjà vu vous effleure l’esprit, on y reviendra plus tard …

Les prises de vues sous marines si l’on peut dire, qui sont un mélange d’images de synthèse sont par moments hallucinantes de réalisme mais cela ne sauve pas hélas le film de la noyade annoncée … un gros Plouf !

La surenchère des grosses ficelles étant omniprésente, on a plus trop le choix que de perdre pied et de se laisser couler …

L’enfance de notre héros est abordé rapidement, et les scènes de combat sont assez violentes et étrangement trop futuristes pour être crédible, un mélange ou l’action se situe sur terre et sous l’eau avec comme enjeu la guerre qui va ravager les terriens !

Le film est bourré de bonnes idées, de bonnes intentions mais l’histoire qui n’est qu’une grosse machinerie pour nous balader du Sahara en Italie (Sicile) mélange tous les codes du genre, une omniprésence d’effets spéciaux qui finit par vous faire vous demander si nous ne sommes pas dans un jeu vidéo …

Enfin Aquaman pour devenir le roi doit récupérer ce fameux trident, c’est long, usant et j’avoue avoir décroché au bout de  45 minutes, plusieurs personnes sont d’ailleurs parties.

Un final haut en couleur avec ces dialogues suivants hallucinants : Arthur de l’ Atlantide, Fils de la Terre, Roi des Mers, I’m Aquaman … Au secours !

Curieux comme je suis, j’ai bien regardé ce générique de fin, et j’ai découvert pourquoi ce sentiment de déjà vu m’a interpellé : A Lucasfilm Ltd Company (Star Wars) pour les effets spéciaux, bref la science fiction dans l’espace fonctionne bien mieux à l’écran que sous l’océan …

Un film de James Wan avec Jason Momoa, Amber Heard, Patrick Wilson, Nicole Kidman, Willem Dafoe, Yahya Abdul-Mateen II, Temuera Morrison et Ludi Lin.

A EVITER …

FRED

AQUAMAN.jpg

Genre : Science-fiction – Durée : 2h22 – Date de sortie : 19 Décembre 2018

Nous avons été déçus : ↓ 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s