# Cd, # Clip, # Guerilla-Music, # Musique, # Single

Album: Lucas Laufen dévoile I Know Where Silence Lives accompagné du clip « Dublin »

Lucas Laufen dévoile son nouvel album I Know Where Silence Lives accompagné du clip « Dublin » via Embassy of Music.

« Prendre un nouveau départ, c’est aussi dire adieu au passé – fermer un chapitre pour en ouvrir un autre. » 

I Know Where Silence Lives est un recueil de 9 morceaux abordant les thèmes de la perte, des retrouvailles et de la beauté entre deux. L’écriture de Lucas veut unir les océans aux villes, les forêts aux rues de Berlin – un album peint de mélancolie, empli d’espoir, qui invite les auditeurs à embrasser la vulnérabilité poétique et mélancolique d’un musicien sur les routes.

L’auteur-compositeur-interprète Australien explique: «J’ai vécu une quantité incroyable d’événements en écrivant «I Know Where Silence Lives», je suis passé d’une petite ville de pêcheurs en Australie aux immenses rues de Berlin à l’autre bout du monde, à me poser énormément de questions sur la vie dans les villes et si ça m’était destiné. Six mois après mon déménagement, j’ai découvert que mon père était gravement malade. J’ai passé les six mois suivants à voyager en Australie pour passer du temps avec lui. J’ai beaucoup écrit pour exprimer les choses dont je ne pouvais pas parler. Après mon retour à Berlin en Janvier 2017, il m’a fallu un an pour retrouver mes marques. Pendant tout ce temps, j’écrivais et je tournais toujours. Les paroles sont des extraits de cette période de ma vie. Certains sont un moment, d’autres sont une année.»

Capture.JPG

La nature lointaine de son paysage, la brise de la mer et son silence qui s’épanouissent à travers le morceau qui révèle comment Laufen trouve la paix au bout du monde …

“Bottom of the Leaves” introduit l’album avec la voix de Laufen qui roucoule doucement sur la gamme de guitares à la Leonard Cohen. « Two Walls » nous immerge dans le dilemme de Laufen pris entre sa ville natale et sa ville de coeur. «Little by Little» et «Mercy» sont inspirés par la beauté des forces qui nous dépassent – deux anecdotes qui décrivent le sentiment de retrouver de l’espoir après avoir perdu quelqu’un ou quelque chose. L’album se termine avec «The Modern World» que Laufen écrit pendant son séjour aux îles Féroé. La nature lointaine de son paysage, la brise de la mer et son silence qui s’épanouissent à travers le morceau qui révèle comment Laufen trouve la paix au bout du monde «où tout le silence se réunit et décide puis s’étouffe».

I Know Where Silence Lives a été produit par Ben Edwards (Marlon Williams, Aldous Harding, Julia Jacklin) dans «The Sitting Room» à Christchurch en Nouvelle-Zélande, surplombant l’océan auprès de la nature. Enregistré sans l’aide d’instruments logiciels, Lucas utilise sa trompette tout au long de l’album ainsi qu’une large sélection de cuivres, bois, cordes et percussions accompagnée de paroles sincères, profondes et poétiques qui révèlent I Know Where Silence Lives comme le reflet des hauts et bas d’un musicien sur les routes.

Après avoir introduit les singles « → A Million Miles from Love«  et « → I Know Where Silence Lives » soutenus par Sourdoreille, Aficia, L’Ecran du Son ou Beware, Lucas Laufen introduite la sortie de son premier album avec le clip « Dublin ».

«J’ai eu l’idée de ce clip après avoir regardé de mon balcon à travers une diapositive de film que j’avais trouvé dans une brocante. Avec l’aide du cinéaste Australien Jordan Kirk, nous avons tourné la vidéo à Berlin, près de l’appartement où je vis. Les diapositives dans le clip relient l’ensemble de l’album avec des photos de Christchurch où l’album a été enregistré en Nouvelle-Zélande, de Norvège où nous avons tourné « I Know Where Silence Lives », des lacs salés de Lochiel où le clip à « A Million Miles From Love » a été tourné et les champs de canola à Port Lincoln montrant la photo avec laquelle nous avons fait la pochette de l’album. » – Lucas Laufen

Lucas Laufen – Dublin (Official Video)

Pianiste doué dès l’âge de 8 ans, trompettiste à 10 ans, Lucas Laufen découvre la guitare acoustique et écrit ses premiers morceaux à l’adolescence. Il doit délaisser ses ambitions artistiques pour se concentrer sur ses études et son travail pendant quelques années mais décide de tout quitter en 2016 pour entamer le road trip en Europe dont il avait toujours rêvé.

Ecumant les routes d’Europe pendant plus de deux ans, Lucas retrouve sa fibre artistique et tombe amoureux de Berlin qu’il décide d’adopter comme base pour écrire son premier EP ‘Goodbye’ sorti fin 2016. Lucas entame une tournée dans 11 pays Européens, joue dans des clubs, des salons, des salles de concerts où il développe une prestance scénique unique, hypnotisant l’audience à chacune de ses apparitions.

Lucas Laufen est repéré par le label Berlinois Embassy of Music qui produit Passenger, Benoby, The Do, Roo Panes, Husky pour la sortie de son premier album.

Après deux ans sur les routes, Lucas choisit Christchurch en Nouvelle-Zélande pour s’immerger dans l’écriture de son premier album I Know Where The Silence Lives.

I Know Where Silence Lives sort le 6 Décembre 2019 via Embassy of Music.

▶ Ecouter « I Know Where Silence Lives » ▶

Capture.JPG

On le suit Lucas ? 

FACEBOOK →   INSTAGRAM  → OFFICIAL HOMEPAGE

Capture.JPG
 ©  Présentation & Graphisme :  SELECTION SORTIES  FR  2017 –  2019   • Texte : Guerilla Music

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s