# Calendrier, # Concert, # Music Media Consulting, # Musique

JAMES THE PROPHET // Sa 1ère mixtape disponible le 17.01.20

Demain, c’est tout de suite, maintenant ! C’est à peu près ce qu’on ressent en entendant pour la première fois le flow de James The Prophet. Comme tombé d’une autre dimension, invisible, inconnu, il est absolument impossible de savoir, en l’écoutant, qui est ce prophète au prénom anglo-saxon. Brooklyn, Détroit, Californie, au coin de votre rue? La géolocalisation implose et accepte de rendre les armes.

Ce qu’il est en revanche possible d’entrevoir derrière cette voix qui irradie l’auditeur d’entrée, c’est une force monstrueuse, une capacité à emmener l’autre très loin, avec ce flow déterminé, chirurgical, qui semble creuser en direct au plus profond de ses entrailles, où les émotions ne se déguisent jamais, où elles déchirent le voile du réel pour mieux infiltrer durablement les cerveaux.

Ici, la mélancolie est de combat, la rage une lave qui cherche la sortie, la voix est un regard qui scrute et défie le monde. C’est très impressionnant. Ça prend aux tripes, l’oxygène se raréfie, James The Prophet a beau enchaîner les lignes à un rythme démentiel, il ne se perd jamais, progresse avant de viser le cœur. Il sait aussi parfois traîner, trébucher, ralentir. Il chante aussi, comme s’il savait que l’aube à venir était peut-être la dernière, comme si tout ce qui lui arrivait était un songe aux couleurs mouvantes et pas toujours rassurantes.

james the prophet (EPK)

« Il faudra vous attendre à entendre parler de ce jeune talent déjà remarqué par une, si ce n’est LA, référence du rap français, Booba » – Générations


« Le rap de James The Prophet, ne fait pas de prisonnier il envoûte et excite les curiosités »    – Rap Punchline


C’est un post gamin authentique, érudit, habité, dans sa bulle, qui a préféré, très vite, au solfège et à l’apprentissage de la guitare, les percussions, -le rythme l’obsède et c’est encore un euphémisme-. Môme, il fabriquait ses propres batteries, écoutait du reggae, succombait devant les sublimes harmonies des Beach Boys, tremblait en écoutant son premier Biggie, devant tant d’audace et de menace, “ça parlait de la mort” se souvient-il.

Papa est américain, de Brooklyn, a fréquenté Adam Yauch sur les bancs de l’école, Maman est anglaise. L’amour les a réunis et guidés vers le sud de la France, trois ans avant la naissance de James. Là, dans un mas que le couple restaure intégralement, l’enfant grandit dans un environnement où les préjugés de l’extérieur l’emportent sur l’ouverture d’esprit. Il n’est pas vraiment du coin et on se charge bien de lui faire sentir…

JEROME REIJASSE

« Summer Archives »

unnamed.jpg

Découvert sur Skyrock dans le Planète Rap de Georgio, puis remarqué avec un premier single« Nightmare I », produit par Vladimir Cauchemar (The Shoes, Orelsan, Lomepal, Roméro Elvis, 6ix9ine…), un freestyle validé par Booba lui même sur ses réseaux sociaux, et un deuxième single « Strange Games », produit par Lennard Vink (Roméo Elvis), James The Prophet sort un peu plus de l’ombre avec sa première mixtape « Summer Archives », et une série de concerts avec The Pharcyde et Mos Def, à Paris et dans toute la France.

À mi-chemin entre rap old-school et new school, « Summer Archives » constitue un savant mélange de ce qui constitue l’ADN musicale de James. Des textes réfléchis et percutants à l’instar des ses idoles ayant donnés au Rap ses lettres de noblesse (Jay- Z, André 3000, Kanye West…) et des instrumentales modernes et éclectiques inspirées des plus grands artistes de sa génération (Kendrick Lamar, J Cole, Bas, Saba, Smino, Burna Boy…). À travers ces dix morceaux, James nous invite à découvrir son univers avec une sensibilité et une maturité rare pour un artiste d’à peine 18 ans et dévoile avec une certaine pudeur l’étendue de son talent d’auteur mais également d’interprète en mêlant avec justesse l’ardeur du rap à la douceur du chant.

SOUNDCLOUD

Capture.JPG

On le suit James The Prophet ? 

 → TWITTERFACEBOOK  → INSTAGRAM

Capture.JPG
 ©  Présentation & Graphisme :  SELECTION SORTIES  FR  2017 –  2020  Texte : Music Media Consulting

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s