# Evénement, # Info, # Loisirs, # Presse 92

📝 #CULTURECHEZNOUS – Le DĂ©partement des Hauts-de-Seine propose des rendez-vous en ligne pour dĂ©couvrir ou redĂ©couvrir ses archives, musĂ©es et domaines dĂ©partementaux

Les Archives dĂ©partementales des Hauts-de-Seine mettent en ligne dĂšs aujourd’hui une exposition virtuelle sur les Expositions universelles qui se sont dĂ©roulĂ©es en France de 1855 Ă  1900, Ă  travers les traces qu’elles ont laissĂ©es sur le territoire altosĂ©quanais.

Et tous les jours, le Département des Hauts-de-Seine propose de découvrir ou redécouvrir virtuellement ses musées départementaux. Maison de Chateaubriand, musées départementaux Albert-Kahn et de Sceaux révéleront tous leurs secrets sur les réseaux sociaux .

Une exposition virtuelle pour les Archives départementales : « Des projets aux vestiges : les Hauts-de-Seine et les expositions universelles (1855-1900) »

A dĂ©couvrir en ligne : → https://stories.hauts-de-seine.fr/expositionsuniverselles/ et sur les comptes Facebook et Instagram des Archives dĂ©partementales des Hauts-de-Seine.

csm_A3-Expo-Archives_286c4b08df

Entre 1855 et 1900, la France a organisé cinq expositions universelles qui ont attirĂ© un trĂšs large public, et continuent de fasciner par leur ambition et les traces qu’elles ont laissĂ©es, y compris sur le territoire des Hauts-de-Seine. Les Archives dĂ©partementales des Hauts-de-Seine conservent une importante collection d’ouvrages sur les expositions, vĂ©ritables lieux de dĂ©couvertes pour les visiteurs de l’Ă©poque.

L’exposition de 1867 s’est partiellement dĂ©roulĂ©e sur le territoire, il a Ă©tĂ© question d’installer l’exposition de 1900 à Courbevoie, Eiffel a partiellement construit sa Tour Ă  Levallois-Perret pour l’exposition de 1889, tandis que les expositions de 1855 et 1878 y ont laissĂ© d’importants vestiges (Palais des industries dans le parc de Saint-Cloud, Hangar Y Ă  Meudon, gare Lisch Ă  Bois-Colombes, Pavillon des Indes et Pavillon de NorvĂšge et de SuĂšde Ă  Courbevoie). Un focus est apportĂ© sur le site de La DĂ©fense, souvent envisagĂ© pour y Ă©tablir une Exposition, et ce jusqu’aux annĂ©es 1950.


La Grande Arche a 30 ans

C’est l’occasion de revenir sur l’histoire de ce monument, dont le choix architectural a Ă©tĂ© arrĂȘtĂ© en 1983. Mais raconter l’histoire de la Grande Arche, c’est aussi raconter les projets qui l’ont prĂ©cĂ©dĂ©e, ainsi que celle de l’axe historique sur lequel elle est installĂ©e.

Enfin, l’histoire de l’Arche ne s’arrĂȘte pas Ă  son inauguration en 1989. Depuis, le quartier l’environnant s’est considĂ©rablement dĂ©veloppĂ©, tandis que l’Arche a Ă©tĂ© au centre de nombreux Ă©vĂ©nements.

A dĂ©couvrir sur→ https://stories.hauts-de-seine.fr/30ansgrandearche/index.html


Des Archives départementales toujours plus numériques

 

Depuis 2002, dans le cadre de sa politique d’ouverture de donnĂ©es culturelles et d’accĂšs Ă  la Culture pour tous, le DĂ©partement des Hauts-de-Seine numĂ©rise et met en ligne les archives qui peuvent l’ĂȘtre, conformĂ©ment Ă  la rĂ©glementation en vigueur sur la communicabilitĂ© des archives publiques, la protection des donnĂ©es Ă  caractĂšre personnel et les droits d’auteurs.

Listes nominatives de dĂ©nombrements de la population jusqu’en 1936, rĂ©pertoire des notaires, cahiers de dolĂ©ance de la RĂ©volution française pour les paroisses de Chaville, Clamart, Meudon, SĂšvres, Ville-d’Avray, mais aussi registres paroissiaux, tables dĂ©cennales et actes d’Ă©tat civil de 1793 Ă  1942, collection de cartes anciennes… sont Ă  retrouver sur deux sites internet :

> http://archives.hauts-de-seine.fr pour les sources Ă©crites, nominatives et d’intĂ©rĂȘt gĂ©nĂ©alogique, correspondant Ă  des numĂ©risations de documents originaux sous forme de registres,

> http://opendata.hauts-de-seine.fr pour les sources libres de droits, pouvant ĂȘtre tĂ©lĂ©chargĂ©es et rĂ©utilisĂ©es

Anecdotes, photos, le saviez-vous, chroniques de voyages de Chateaubriand… les musĂ©es dĂ©partementaux se dĂ©voilent sur les rĂ©seaux sociaux

Tous les jours, les musĂ©es dĂ©partementaux proposent, lors de rendez-vous rĂ©guliers sur leurs comptes Facebook et Instagram, quelques instants d’Ă©vasion, grĂące Ă  des contenus pĂ©dagogiques, historiques et ludiques.

VidĂ©os, photos de collections, quiz sur le Domaine dĂ©partemental de Sceaux, anecdotes de voyages de Chateaubriand, sĂ©lection d’autochromes des Archives de la PlanĂšte du musĂ©e dĂ©partemental Albert-Kahn, feuilleton de chroniques commentĂ©es autour des Ɠuvres de Chateaubriand… l’occasion d’en savoir toujours plus sur le Domaine dĂ©partemental de Sceaux, le Domaine dĂ©partemental de la VallĂ©e-aux-Loups et la Maison de Chateaubriand, ou encore le MusĂ©e dĂ©partemental Albert-Kahn et son jardin.


RĂ©pondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icÎne pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte WordPress.com. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Google. DĂ©connexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Twitter. DĂ©connexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez Ă  l'aide de votre compte Facebook. DĂ©connexion /  Changer )

Connexion Ă  %s